Choisir aujourd’hui une solution pour votre chauffage ou production d’eau chaude
n’est pas un acte anodin ni pour votre budget ni pour la planète.

Dans ce contexte il faut déjà penser à demain pour innover et intégrer dans votre quotidien de nouvelles technologies telles que l’énergie solaire favorable aux économies d’énergies et à l’environnement.

Il existe d’importantes sources d’économie d’énergie en utilisant des systèmes comportant une part d’énergie renouvelable comme le solaire.

Ces systèmes multi-énergies seront la référence dans un avenir proche.

L’énergie solaire silencieuse et non polluante, n’émet aucun gaz à effet de serre, son impact est limité sur l’environnement.

- Mais aussi quelques conseils malins

- Surveiller les radiateurs

Vos convecteurs électriques ne chaufferont pas plus vite si vous les poussez à fond. En revanche,
ils ne s’arrêteront pas une fois la pièce à la bonne température et vous surchaufferez.

- Empêcher la chaleur de s'échapper…

... c'est une façon économique de se chauffer : en isolant le toit ou les murs de la maison (10 à 20 % d'énergie épargnée), les planchers bas (5 à 10 %), en optant pour des fenêtres à double vitrage (un double vitrage à isolation renforcée améliore votre confort et permet des économies de chauffage de l'ordre de 10 %) et en veillant à l'étanchéité de leur bâti. Attention ! Une maison bien isolée doit être bien ventilée pour éviter les problèmes d’humidité.
Et l'eau chaude ? Ne la laissez pas refroidir dans les tuyaux, calorifugez-les.

- Réguler et programmer le chauffage

Un chauffage intelligent qui vous fasse faire des économies ? C'est possible : vous consommerez jusqu'à 10 % de moins avec un système de régulation (qui commande le chauffage en fonction d'une température choisie) et moins encore avec une horloge de programmation (qui réduit automatiquement la température la nuit ou quand la maison est vide).

– Surveiller les veilles

Qu'est-ce qui consomme de 300 à 500 kWh par an (c'est-à-dire 10 fois plus que la consommation annuelle d'un fer à repasser) sans rien produire en échange ? Réponse : les veilles des magnétoscopes, téléviseurs, chaînes Hi-Fi, décodeurs, ordinateurs, fours,... La plupart sont inutiles (un magnétoscope, par exemple, garde plus d'un mois en mémoire les chaînes programmées). Déconnectez donc ces appareils quand ils ne sont pas en service...

– Faire sécher le linge à l’air libre

Avec une consommation d'environ 500 kWh par an, le sèche-linge grignote à lui seul 15 % de votre consommation annuelle d'électricité (hors chauffage). Profitez de l'air libre ou d'un local bien ventilé pour faire sécher votre linge.

Aérer votre logement en grand 2 fois par jour 5 minutes maxi, seul l’air vicié s’échappe et non la chaleur emmagasinée dans les meubles et les murs.
L’étanchéité des joints des fenêtres et des portes est indispensable à un chauffage économique. Contrôler et, le cas échéant, remplacer les joints avant la saison de chauffe.